Le blog du CEPII

ALENA 2.0

Billet du 4 décembre 2018
Par Jean-François Boittin
La recette : prendre la version originale de 1994 comme base, actualiser avec une bonne dose d’accord transpacifique, et enfin ajouter un soupçon de COMECON pour les échanges dans le secteur automobile. Trois gagnants, et la médaille d’or revient au Canada de Justin Trudeau.



Deep PTAs, Global Value Chains and Migration

Billet du 2 décembre 2018
Par Gianluca Orefice
Preferential trade agreements (PTAs) can be used by signatory countries to manage international migration flows and participation in global value chain. The inclusion of an additional provision in PTAs stimulates the bilateral fragmentation of production by 1 percent, while PTAs that facilitate visa and asylum administrative procedures stimulate bilateral migration by up to 34 percent.


La sauvegarde de l’euro n’est pas qu’une question économique

Billet du 26 novembre 2018
Par Anne-Laure Delatte
L’agenda de réformes de la zone euro est paralysé par des intérêts nationaux contradictoires. Les pays créanciers exigent des efforts budgétaires tandis que les pays débiteurs demandent un partage des risques. Le débat sur la manière dont l'ajustement des dettes publiques devrait être réparti est aujourd’hui dans une impasse, entretenant une vulnérabilité contraire à l'intérêt collectif des membres de la zone euro. Ce billet, partie du débat de Vox sur la réforme de la zone euro, affirme que pour surmonter cet échec de coordination, il est nécessaire de réformer la gouvernance politique de l'UE, et pas seulement sa gouvernance économique.
Ce billet a d’abord été publié en anglais sur VoxEu.




Comment expliquer la déformation du partage de la valeur ajoutée depuis 30 ans ?

Billet du 12 novembre 2018
Par Sophie Piton, Antoine Vatan
Le partage de la valeur ajoutée revient comme un thème majeur de recherche en économie. Les dernières décennies ont en effet été marquées par une déformation du partage de la valeur ajoutée au détriment du travail. Cette interview, parue sur le site SES-ENS, traite des différentes causes de cette tendance de long terme, aujourd'hui discutées par les économistes : le progrès technique, la mondialisation, le renforcement de la concentration, les changements de gouvernance dans les grandes entreprises.

10 |  20 |  50 |  100