CEPII, Recherche et Expertise sur l'economie mondiale
L’évitement fiscal des multinationales en France : combien et où ?
Dans cette LettreVincent Vicard propose une quantification des profits non déclarés en France, à partir de données collectées auprès des entreprises pour l’établissement de la balance des paiements. Ils atteindraient quelques 36 milliards d’euros en 2015, soit 1,6 % du PIB, un montant 30 fois supérieur à ce qu’il était au début des années 2000. D’après nos estimations, neuf des dix premiers pays d’enregistrement des profits manquants en France sont européens. D’où l’importance de l’échelon européen dans les politiques de lutte contre l’évitement fiscal des multinationales.
 
Commerce & Mondialisation
Compétitivité & Croissance
Economies émergentes
Environnement & Ressources Naturelles
Europe
Migrations
Monnaie & Finance
Politique économique