Retour à liste des newsletters
Janvier 2020        



Le contenu de l'édition anglaise peut différer      

Europe Monnaie & Finance Commerce & Mondialisation Migrations Politique économique Economies émergentes Compétitivité & Croissance Environnement & Ressources Naturelles
  Focus

  publications





  Evénements

The German economic outlook: towards a recession? With Prof. Dr. Timo Wollmershäuser, Head of Business Cycle Analysis and Forecasts, ifo Center for Macroeconomics and Surveys, ​Ifo Institute
14 janvier 2020

Workshop Deep FTAs
14 - 15 janvier, 2020

"The size and characteristics of the unauthorized immigrant population in Europe" with Dr. Mark Hugo Lopez, Director of Global Migration and Demography Research, Pew Research Center
15 janvier 2020

La BCE à la croisée des chemins : bilan et perspectives de la politique monétaire dans la zone Euro
6 février 2020

China debt restructuring : the beginning of the end? With YAO Wei, Chief Asia & China Economist, Société Générale
27 février 2020

Webinar "La croissance américaine : de l'essoufflement à un quasi effondrement ?" avec Laurent Ferrara, Professeur d’économie internationale, SKEMA Business School
4 juin 2020

Theories and Methods in Macroeconomics (T2M) - 24th Conference >> ANNULÉ
26 - 27 mars, 2020

  Edito




Brexit: le défi de la négociation commerciale avec l’Union européenne

Boris Johnson a assuré que Londres entendait boucler les négociations sur les futures relations commerciales entre le Royaume-Uni et l’UE d’ici fin 2020. Or, il n’existe aucun précédent de divorce commercial de cette ampleur, et boucler une négociation aussi complexe en onze mois constitue un véritable défi, qui nécessitera de bien choisir ses priorités. Même avec zéro droits de douane, il faudra des contrôles en douane pour s’assurer du respect des règles d’origine et de la conformité aux réglementations techniques de l’UE, sans parler de la perception de la TVA. On n’aura jamais la même fluidité que précédemment. Il va y avoir des créneaux où le Royaume Uni aura du mal à rester performant.
Sébastien Jean

>>>


  Faits & chiffres




Les cycles financiers convergent-ils en zone euro? En phase oui, en amplitude non.

Dans le prolongement des travaux de la Banque des règlements internationaux, l’étude du cycle financier est cruciale pour la mise en oeuvre des politiques de stabilité financière. Tout particulièrement pour le volet contracyclique de la politique macroprudentielle qui vise à le réguler. Le cas de la zone euro est particulier puisque la mise en oeuvre d’une telle politique dépend fondamentalement du degré de synchronisation des cycles financiers des pays membres. Dans cette Lettre, au moyen d’une nouvelle méthode statistique, nous montrons qu’il n’existe pas un cycle financier commun, mais plusieurs cycles financiers européens. Bien que ces cycles soient de plus en plus en phase (ils montent ou baissent partout en même temps), ils divergent d’un pays à l’autre en amplitude. Nous parvenons à dater des ruptures dans le degré de dispersion de ces cycles, et à identifier statistiquement des groupes de pays dont les cycles financiers sont proches. Cela a des implications pour la conduite de la politique macroprudentielle.
Maximilien Coussin & Anne-Laure Delatte 

>>>


  Opinion




De la devise clé au multilatéralisme : quel rôle pour la Chine dans le Système Monétaire International ? 

Le dollar demeure la devise clé du système monétaire international, mais ce système a un défaut majeur : la politique américaine ne prend pas en compte les besoins de liquidité internationale. Cette contradiction a redoublé depuis que les États-Unis mènent une politique protectionniste pour contrer l’émergence économique de la Chine et son positionnement comme centre financier mondial à travers les Nouvelles Routes de la Soie. La posture ambivalente de Pékin vis-à-vis des règles de gouvernance financière mondiale et le faible niveau de sophistication et d’ouverture des marchés financiers chinois limitent encore ce rôle. Mais un système multilatéral sera nécessaire pour produire les biens communs globaux nécessaires au développement soutenable. Cela implique un système dans lequel la liquidité ultime n’est la dette d’aucun pays. Quel rôle pour la Chine dans ce nécessaire rééquilibrage ?
Michel Aglietta & Camille Macaire 

>>>


  Votre avis nous interesse
ISSN: 1255-7072
Directeur de publication : Sébastien Jean
Rédacteur en chef : Dominique Pianelli