Le blog du CEPII

Coronavirus : un grain de sable dans l’économie mondiale

 Billet du 2 mars 2020
Par Michel Fouquin, Jean-Raphaël Chaponnière
L’épidémie de coronavirus (le COVID-19) est un choc majeur à court terme pour l’économie chinoise, et devrait avoir des conséquences durables et mondiales à plus long terme. Ce choc intervient dans une phase d’incertitudes marquées notamment par le ralentissement de la croissance chinoise et par la forte montée des tensions protectionnistes dans le monde. La gravité de cette crise dépasse en ampleur celles des précédentes épidémies qui ont suivies la seconde guerre mondiale. Elle souligne tout particulièrement la fragilité d’une économie mondiale fortement globalisée et ouvre sans doute une phase marquée de repli sur les régions.

Vietnam: The last dragon - 2/2: Resilience faced with international tensions

 Billet du 17 février 2020
Par Michel Fouquin, Jean-Raphaël Chaponnière
Vietnam opening up and development are closely linked to the strategies of multinational companies at the heart of the transformation of economic structures. In spite of international trade tensions, Vietnam seems to be taking advantage of this by acting as a conduit for Japanese, Korean and Chinese companies to export to the United States.

Vietnam: the last dragon - 1/2: International Openness: A Guide to Vietnam's Economic Policy

 Billet du 14 février 2020
Par Michel Fouquin, Jean-Raphaël Chaponnière
Vietnam has opted for international openness since 1986 to create a “socialist market economy”, which has allowed it to experience vigorous economic expansion. Its integration into the world economy has made it an important link in international value chains, massively importing components from China and Asia in general, and exporting, as massively, finished products to the United States and Europe.

Vietnam : le dernier dragon
(2/2) : La résilience face aux tensions internationales

 Billet du 19 décembre 2019
Par Michel Fouquin, Jean Raphaël Chaponnière
L’ouverture du Vietnam et son développement sont étroitement liés aux stratégies des entreprises multinationales au cœur de la transformation des structures économiques du Vietnam. En dépit des tensions commerciales internationales, le Vietnam semble plutôt en tirer profit en servant de relais aux entreprises japonaises, coréennes puis chinoises, pour exporter vers les États-Unis.

Vietnam : le dernier dragon
(1/2) : L’ouverture internationale guide de la politique économique du Vietnam

 Billet du 16 décembre 2019
Par Michel Fouquin, Jean Raphaël Chaponnière
Le Vietnam a fait le choix de l’ouverture internationale depuis 1986, pour créer une économie socialiste de marché, ce qui lui a permis de connaître une expansion économique vigoureuse. Son insertion dans l’économie mondiale en a fait un maillon important des chaines de valeur internationales, important massivement des composants de Chine et d’Asie en général, pour exporter tout aussi massivement de produits finis vers les États-Unis et L’Europe.


The "new silk roads": an evaluation essay
(3/4): China as a global player in globalization

 Billet du 29 avril 2019
Par Michel Fouquin, Jean-Raphaël Chaponnière
A review of China's international activity since 2013 is striking first of all by the speed with which it has made China a major player in globalization in terms of both direct investment and lending to developing countries. The Silk Roads project, which is a unique and unconventional project, appears above all as a means of gradually structuring the Chinese vision of globalization, which combines China's long-term economic and strategic interest.



10 |  20 |